L'astrologie sidérale, quésaco ?

L'astrologie sidérale s'appuie sur le zodiaque des étoiles, des constellations.

 

L'astrologie est un ensemble de traditions et de croyances qui soutient que la position des planètes dans le système solaire, apporte des informations permettant d'analyser ou de prédire des événements humains, collectifs ou individuels. Ce qui est vrai, ceux sont des énergies puissantes qui cohabitent ensemble et procurent des ondes changeantes. Il existe deux grands courants de traiter l'astrologie : 

 

- Le zodiaque Tropical utilisé par le grande majorité d'astrologues occidentaux, reste immobile puisque le ZT se rattache à la terre et aux saisons. Le ZT se base principalement sur le retour du Soleil, le 21 mars dans le signe du bélier et annonce donc l'arrivée du printemps.

 

- Le zodiaque Sidéral plus parlant pour connaitre le bagage karmique et l'évolution de l'âme, basé sur les étoiles donc sur les constellations, qui se décalent de quelques secondes par année, dû au fait, de la précession des équinoxes. Tout est décalé dans un thème, d'environ 24°35 et ne reste que constant les aspects planétaires et les planètes dans les maisons.

 

Historiquement, l'astrologie commence véritablement en Mésopotamie (Irak actuel) à Sumer vers  -4 000 ans avant J.-C..A l'époque les prêtres astronomes et astrologues observent le ciel dont les constellations sur des tours nommées Ziggurat (édifice religieux). Il faut savoir qu'à ce moment là, les signes astrologiques n'existent pas encore. Les prêtres astronomes et astrologues constatent juste que la course apparente du Soleil en une année autour de la terre, traverse 12 constellations ou groupement d'étoiles.

 

Par la suite, c'est Bérose un prêtre astronome chaldéen, qui va enseigner l'astrologie mésopotamienne, en Grèce sur l'île de Kos vers -300 ans avant J.-C..

 

Ensuite, cette astrologie fut compilée vers l'an 100 après J.-C. par le géographe et astrologue Claude Ptolémée en Égypte qui codifia cette science pour nous la transmettre jusqu'à aujourd'hui. Cependant, à l'époque, il se basa sur le fait que le début du zodiaque commençait le 21 mars dans la constellation du Bélier, ce qui était exact. Alors, Claude Ptolémée considéra que ce zodiaque resterait toujours fixe et définit les douze signes de l'astrologie tropicale que nous connaissons tous.

 

Or, le zodiaque par le phénomène de la précession des équinoxes, bien connu des scientifiques et astronomes, est toujours en mouvement et entraine un décalage entre le zodiaque céleste des constellations d'étoiles (dit : "sidéral") et le zodiaque terrestre commençant au point vernal (dit:"tropical"). 

 

Exemple, si on prend un thème au 21.03.11, c'est à dire à l'équinoxe du printemps, on place le Soleil à 0° du Bélier en astrologie tropicale. Mais en réalité, en tenant compte du phénomène de la précession des équinoxes et de la véritable position des planètes en astronomie, le Soleil au 21.03.11 se place à 5°08 des Poissons.

 

Ainsi, chaque année, le point du zodiaque où se produit l’équinoxe du printemps recule lentement, à raison d’1° tous les 72 ans. Voilà pourquoi aujourd'hui, il existe un décalage d'environ 24°35', en arrière, entre le zodiaque tropical de Claude Ptolémée et le zodiaque sidéral des constellations utilisées par les anciens mésopotamiens, avec une position rigoureuse et scientifique des planètes. Celle que j’essaie de vous enseigner et de vous transmettre, tout simplement pour le ressentir dans mon corps et dans ma psyché. D'ailleurs vers le milieu du 20e siècle, un certain nombre d'astrologues déçus par l'astrologie occidentale tropicale, se sont rendu compte que l'astrologie des signes ne fonctionnait pas. Il est important de préciser que les astrologues tibétains et indiens ont toujours utilisé le mode de calcul de l'astrologie sidérale, celle des étoiles. Les astrologues indiens connaissent parfaitement ce décalage, qu'ils appellent Ayanamsa.

 

Pour savoir, si votre thème de naissance change, avec cet écart d'environ 24°35, il faut vérifier avec votre JJ/MM/AA , heure et lieu de naissance. Les planètes changeront de signes (et là pas encore pour tout le monde, il faut vérifier avec un logiciel d'astrologie ou faire des calculs à la main, comme autrefois!), par contre les planètes ne changeront pas de maisons et ni les aspects, ils seront toujours là et positionnés pareil, cependant les axes interceptés peuvent apparaitre ou disparaitre.

 

A bientôt,

Écrire commentaire

Commentaires: 0