Réglez les axes interceptés

👋 Les axes interceptés en astrologie

 

Comment les voir sur sa carte natale ?

Observez attentivement votre carte natale, vous remarquerez que chaque axe, appelé cuspide de maison est marqué par un trait gris clair. Ce trait doit apparaitre dans chaque signe astrologique (bélier, taureau, gémeaux, cancer ...etc...) qui font un camembert de 30° par signe, au nombre de 12, sur votre carte. Et bien, celui qui n'en a pas est considéré comment un axe intercepté (j'ai mis des flèches rouges pour vous le représenter, sur la carte ci-contre). Il s'agit de l'axe Bélier/Balance en maison 12/6.

 

Que révèle un axe intercepté ?

Et bien notre mental parvient à s'emparer des zones d'ombre de notre personnalité, qui élisent les signes interceptés comme refuges, pour maintenir des systèmes de croyances et de résistance, et nous protéger des influences contradictoires de l'environnement. Il s'en dégage des scénarios névrotiques, répétitifs et prévisibles. Cet axe de répression et de pouvoir peut nous transformer, à notre insu, prisonnier du désir de continuité de l'ego. Découvrir comment vivre et dialoguer avec une interception représente souvent un véritable défi pour le patient. Mais l'enjeu en vaut la peine : une étude bien conduite sur ce plan peut aider une personne, en quelques séances, à comprendre comment elle organisait elle-même certaines de ses impasses comportementales, affectives ou sociales, et à s'en libérer si elle le désire vraiment. C'est un travail de longue haleine mais libérateur.

 

Observez l'axe, dans quels signes et quelles maisons, il se trouve ?

L'interprétation de l'axe doit prendre en compte les signes, les maisons. Également, les planètes dites de garde qui se trouvent avant la maison interceptée, environ à 6° avant l'entrée et sortie en maison. Elles ont de l'importance car peuvent empêcher la prise de conscience.
C'est comme un verrou, un blocage. Même en prenant conscience de ses interceptions, le natif n'arrive pas à s'en défaire, car ces planètes de garde ajoutent un travail de dépassement supplémentaire. Puis regardez les planètes dans l'axe intercepté, car elles sont aussi en difficulté pour s'exprimer. Et si les maîtres des deux signes interceptés (axe) sont en conflit, c'est aussi plus dur. Les maîtres des cuspides sont effectivement les solutions ainsi que les maisons liées pour aider à dépasser. Les planètes de garde sont au contraire des obstacles.

 

Tout le monde a un axe intercepté sur sa carte natale ?

Non mais il est fréquent ...

Les signes interceptés sont lourds de signification, ils sont des résidus karmique et correspondent généralement à des frustrations, des blocages ou des refus qui interviennent pendant un certain laps de temps dans la vie. Ils mettent l’accent sur les qualités à développer et à maîtriser et se présentent comme un champ d’expérience majeur. Mais lorsqu’ils sont dépassés, les signes interceptés sont porteurs d’évolution.
Pour aller plus loin ?
Ainsi, cela va vous aider à comprendre votre cheminement intérieur et vous libérez d'un certain poids. On comprendra mieux ce qui se passe en revenant à la nature bipolaire de cette énergie. Je m'explique l'axe se joue toujours à deux : deux signes, qui plus est, sont opposés et complémentaires [par exemple : vierge/poisson] et deux maisons [par exemple M2/M8] qui se font face, donc cela suciste attirance et répulsion. Il y a donc une dualité énergétique, de l'ordre du mental, se durcissant en choix de vie "rigoureusement semblables" ou "totalement opposés", en attirance absolue ou en rejets définitifs, sans autre interrogation. Nous semblons incapable d'associer dans notre esprit les deux territoires d'interception opposés : c'est l'un ou l'autre, l'un contre l'autre, l'un au détriment de l'autre...
On peut soit renouveler ses comportements dans les mêmes conditions, et obtenir des résultats identiques. La situation se répète alors à l'identique. Soit, choisir des partenaires ou des situations susceptibles d'inciter à expérimenter un des deux pôles de l'axe, voir les deux pôles... [par exemple : regardez dans le cas d'un partenaire amoureux ou professionnel, amical... si ses planètes tombent dans votre axe intercepté et qu'est-ce qu'il vous apporte ou pas].
En tout cas, la souffrance ou les grands conflits, lorsqu'ils se manifestent dans le cadre des interceptions, concernent en particulier les maisons IV et VII qui impliquent une interaction constante de relations avec autrui. Il est possible d'exclure foyer et couple de ses choix d'existence en établissant des surcompensations sur la base de la distribution astrologique qui favorise [par exemple : un amas planétaire en maison 5 où l'individu va développer sa suractivité, sa surabondance de créativité et oublier ou ne tenir compte, de son axe intercepté en M4/M10 celle de fonder une famille]. Il s'agit d'un détournement du problème, dont l'individu ne sera pas nécessairement bénéficiaire. Car une surconsommation s'effectue toujours au détriment d'une dimension affective ou sexuelle, occultée ou refusée, qui représente le facteur dominant de déséquilibre de la personnalité. Même si le sujet estime y découvrir de grandes satisfaction sur le plan mondain, la surcompensation (surconsommation) est toujours basée sur une méconnaissance des véritables intentions qui l'animent en arrière-plan à savoir désir d'amour et de reconnaissance. A trop vouloir se prouver quelque chose, l'individu se prive des facteurs d'équilibre.
Comment y remédier ?
C'est avec l'aide des planètes dans les maisons liées, les maisons liées et les maitres des cuspides de ces maisons liées qu'on va pouvoir dépasser l'axe intercepté, pour mieux l'apprivoiser, voir l'atténuer, voir l'éradiquer. Car l'individu cherche à occulter son axe intercepté et se sent incapable de prendre en charge son axe intercepté et souvent se complet dedans car l'individu y trouve un refuge contre des situations trop difficiles à prendre en charge à certaines périodes de sa vie. Donc les planètes dans les maisons liées ou les maitres de ces maisons servent fréquemment d'exutoires aux difficultés de gérer l'axe intercepté. Et parfois, à trop vouloir surconsommer par le biais de ces planètes en maisons liées, et bien l'individu peut arriver un jour à constater un échec comportemental des investissements personnels dans les maisons liées. Et engendrer une dépression, à moins justement d'avoir le courage de remonter jusqu'à l'origine du problème pour découvrir qu'il a passé sa vie à s'évader de sons axe intercepté, par tiers interposé. D'où la prise de conscience et du vide que cela procure dans les maisons concernées de l'axe intercepté, au moment où l'axe intercepté revient titiller l'individu. Comme une invitation, un rappel de leçon des résidus karmique à purger encore jusqu'à compréhension et intégration de cet axe.
Et les circonstances de la vie, ou parfois même le fait d'avoir épuisé les ressources de la surconsommation, mettront l'individu en face de l'interrogation qu'il a voulu éviter : pour qui, pourquoi a-t-il fait tout cela ?

 

 

SIGNES INTERCEPTÉS [Axe de prise de conscience]

Notre mental parvient à s'emparer des zones d'ombre de notre personnalité, qui élisent les signes interceptés comme refuges, pour maintenir des systèmes de croyances et de résistance, et nous protéger des influences contradictoires de l'environnement. Il s'en dégage des scénarios névrotiques, répétitifs et prévisibles. Cet axe de répression et de pouvoir peut nous transformer, à notre insu, prisonnier du désir de continuité de l'ego. Découvrir comment vivre et dialoguer avec une interception. Grâce à votre date, heure, lieu de naissance, on va étudier la position de vos axes interceptés, en signes et en maisons. Ainsi, cela va vous aider à comprendre votre cheminement intérieur et vous libérez d'un certain poids.

Envoi par e-mail 

60,00 €

  • disponible
  • 3 à 5 jours de délai de livraison1

Écrire commentaire

Commentaires: 0