L'angle du fond du ciel, FC

Le fond du ciel ou FC ou Nadir (point le plus bas en astronomie) se situe toujours dans le bas d'une carte natale, il correspond à l'angle de la maison 4, qui renseigne sur l'origine première : la lignée et l'influence ancestrale, les parents en particulier. Les parents qui transmettent leur moralité (les limitations génétiques), leur déficiences (le poids de la lignée) et une protection (contre les menaces externes). La maison 4 est régit par le signe du cancer

 

Le fond du ciel donne la motivation profonde de l'incarnation. Il permet de comprendre comment un natif vit ses émotions, de quelle sorte d'imagination il dispose ou encore de quelles facultés innées le natif est pourvu. Cette maison est aussi en relation avec la fin de vie et l'aboutissement des efforts. Le signe du cancer était considéré par les anciens astrologues grecs et latins comme la "porte d'entrée des âmes". Tout son symbolisme l'eau, le crustacé tourne autour de cette idée de naissance, le crabe étant un des animaux les plus anciens de notre planète, il n'oublie rien, sa mémoire est phénoménale...tout comme la maison 4, celle des racines, des origines, du foyer des âmes ... lieu où l'on vient se ressourcer, s'alimenter (ou bien où cela est justement impossible).

 

C'est une maison charnière, importante, marquant le passage de la sédimentation des karmas accumulés, ainsi que le nouveau point de départ de cette vie-ci.

 

Le fond du ciel est donc d'origine Karmique, la maison 4 reflète l'attitude de la personne vis à vis de la famille, du foyer, de la sécurité qu'il en attend...

 

Dans les vies passées, le natif a pu être confronté à des difficultés dans sa vie familiale, problématique, traumatisante, culpabilisante, liée à l'appartenance et à la dépendance. Soit le natif a vécu dans un univers rassurant, entouré de proches qui le protégeaient et subvenaient à ses besoins, mais n'a jamais songé à voler de ses propres ailes, développant sa sensibilité, son affectivité et son imagination dans un cadre lui permettant  de cultiver sa vie intérieure et de rester proche de sa nature profonde et des ses racines. Soit, il a pu se heurter au manque de soin, d'attention, de protection de la part de ses parents ou tuteurs.

 

Les devoirs liés au patrimoine, à l'appartenance familiale et culturelle constitueront un lieu de résolution karmique, obligeant le natif à manifester un comportement plus adulte et plus responsable, à dépasser une certaine infantilité, car le natif a pu durant plusieurs incarnations avoir une vie écourtée, sa croissance psychique ou physique a pu être bloquée, restant au stade infantile et irresponsable.

 

L'insatisfaction initiale de ses besoins les plus vitaux (sécurité, nourriture) a incité le natif à chercher à maitriser ses propres ressources intérieures et parfois à prendre le pouvoir sur les ressources de la famille, afin d'en avoir le contrôle. Le natif cherchera à dominer plutôt qu'à vivre en communion avec les siens et leur imposera parfois les mêmes privations que celles qu'il a subies.

 

En somme, certains natifs vivront encore très mal toute situation de dépendance ou d'appartenance à une communauté ayant cristallisé les émotions négatives du passé. Ainsi, le natif fera appel au sentiment de responsabilité, négligé dans une autre vie du passé, il pourra y avoir un désir de revanche associé à une incapacité de la satisfaire, provoquant une impuissance que le natif retournera contre son propre foyer. Le natif se punit de ce qu'il a fait ou de ce qui lui a été fait. Le natif a abordé le monde extérieure trop vite, et il a peur de se blesser à nouveau ou de blesser les autres. En cherchant dans les vies antérieures on verra comment le natif a construit cette défense et pourquoi il recherche autant la sécurité aujourd'hui.

 

Le natif ne pouvait vivre autre chose, voir autrement, réagir d'une autre façon, car porteur déjà en lui avant sa naissance et que sa propre relation à ses enfants était déjà conditionnée de naissance pour renouveler ce qu'il est ou désire être. Nous ne pouvons jamais guérir de tous nos parents, connus ou inconnus, de tous les regrets que nous avons développés vis-à-vis d'eux, de toutes les comparaisons inconscientes que nous projetons sur ceux d'aujourd'hui.

 

La seule issue est de devenir son propre parent. Il sera nécessaire au natif et à présent de développer son sens des responsabilités et son aptitude à construire sa propre sécurité, indépendamment d'autrui. Lui offrant ainsi la chance et l'opportunité nécessaire à des prises de conscience. Et cela implique de ne plus rien attendre des autres, de ne plus chercher de responsables dans le foyer natal, de reconnaitre son père et sa mère, tels qu'ils sont : des êtres humains, ayant leur propre karma, leur propre histoire et qui ne pouvaient être autre chose que ce qu'ils étaient, qui ne pouvaient donner autre chose, qui ne pouvaient nous aider à vivre que ce que nous avons vécu. Un cadeau de l'existence pour nous connaitre mieux. Le présent que nous nous sommes fait en fonction de notre karma, parce que, nous non plus, nous ne pouvions choisir et vivre autre chose. Résignation ? Non. L'acceptation de la loi de l'univers, nous devenons disponible pour être nous-même, pour faire ce que nous avons à faire, si nous le désirons vraiment.

 

La maison 4 est donc une maison de transition entre l'acquis de l'égo et les désirs de réalisation dans l'expérience actuelle. C'est dans cette maison que le natif met en œuvre son projet de vie et va subir le remodelage nécessaire à ses nouvelles prises de conscience, ou être réorientée vers ses résidus karmiques de continuité, si c'est son choix. C'est dans cette maison que les racines karmiques et le nouveau vécu vont devoir être harmonisés pour former la nouvelle personnalité.

 

Dans un thème natal, ceux qui ont plusieurs planètes dans cette maison 4 peuvent ressentir davantage le besoin d'agir au niveau des émotions les plus profondes, afin d'assimiler l'essence de ce qu'ils ont vécue pendant l'enfance et la jeunesse. Ils aspirent à la paix pour leur moi profond et éprouvent, de ce fait, un fort besoin d’intimité. Ils ont souvent des activités visant à cultiver leur vie intérieure, leur spiritualité, leur lieu de vie. Voici une liste d’activité possible : la psychologie, la sophrologie, l’hypnose, la régression karmique, l'astrologie, la voyance, l'architecture, la décoration d'intérieur, la brocante, la plomberie, peintre en bâtiment, chauffagiste, gardien d'immeuble, la fonction de maire, historien, l'enseignement, la garde d'enfant, le travail à domicile ...

 

Maintenant regardez, sur votre carte natale dans quel signe se trouve votre maison 4, cela va vous donner une indication du comportement que vous avez au sein de votre foyer, famille.

 

Besoin d'aide pour une compréhension plus approfondie, contact-moi, ici.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0