Psyché, déesse de l'âme

Psyché (16) est un astéroïde géant découvert en 1852 ,auquel on a donné le nom de l'âme et la divinité mythologique qui s'y rapporte, serait fait d'or, de platine et de ferron nickel.

 

L'histoire d’Éros et de Psyché
Ce mythe est l’histoire de deux êtres qui s’aiment, malgré l’impossibilité de vivre leur amour au grand jour.

Psyché est une mortelle et la plus belle des trois filles du roi. En raison de sa beauté éblouissante, elle impressionne et effraye , malgré elle, tous les prétendants intéressés qui viennent la voir pour l'épouser. Malheureusement pour elle, elle reste célibataire alors que les sujets de tout le royaume affluent vers elle pour vénérer sa beauté. Cela va si loin qu'ils en oublient leur dévotion pour la déesse Aphrodite. La déesse de l'amour et de la beauté s'en offusque et Psyché devient victime de sa jalousie . Aphrodite ordonne alors à Eros, de faire tomber Psyché amoureuse de l'homme le plus méprisable et le plus laid qu'il pourrait trouver.
Éros exécute l’ordre de sa mère, et se rend au chevet de Psyché pendant qu'elle dort ; il est subjugué par la beauté de la mortelle et se blesse accidentellement avec l’une de ses propres flèches. Trop tard! Il est désormais lui même follement épris de Psyché et décide de ne plus exécuter les ordres d'Aphrodite.
Tandis que les deux sœurs de Psyché épousent de riches personnages, la belle jeune fille ne trouvent toujours aucun prétendant. Fort soucieux, le Roi, son père, consulte l'oracle humain, qui lui ordonne de vêtir sa fille de noir et de l'accompagner en haut d'une colline où un serpent hideux viendra s'unir à elle. Malgré son désespoir, le Roi exécute les ordres des Dieux et abandonne sa fille.

Psyché abandonnée, est en pleurs et désemparée. Lorsqu'un vent suave s’élève et le souffle du dieu Zéphyr transporte la jeune fille dans les airs pour la déposer saine et sauve dans une douce prairie odoriférante où elle s'endort paisiblement.

 

Le lendemain, lorsqu'elle ouvre les yeux, elle se trouve dans le jardin enchanté d'un palais d'or et d'argent incrusté de pierreries. Elle s'approche, inquiète et curieuse, de la demeure inconnue et entend le son d'une voix qui l'invite à pénétrer dans la riche demeure. Elle pousse la porte et entre dans des salles luxueuses avec un bain tout préparé et un lit somptueux où elle s'étend à la nuit tombée.

Durant la nuit ,elle prend conscience d'une présence masculine cachée à ses côtés, cette présence lui fait délicieusement l'amour tout en lui murmurant les mots les plus tendres... Alors Psyché se demande s'il ne s'agit pas tout simplement du mari dont lui avait parlé l'oracle. Cet époux et amant amoureux et tendre demande à Psyché de ne jamais tenter de le regarder pour voir son vrai visage. Psyché obéit et tombe amoureuse de son invisible époux.

La jeune fille, en outre, obtint bientôt l'autorisation de regagner pour quelques jours son foyer et de revoir ses parents. Mais ses sœurs, en la trouvant si heureuse et jalouses de son bonheur, tentent d'insinuer le doute dans son cœur et son esprit. Elles lui déclarent que, dans les ténèbres de la nuit, elle s'unit très certainement à un horrible monstre.

Bouleversée, Psyché dès la tombée de la nuit qui suit son retour au palais, s'approche de son époux endormi, avec un couteau et l'éclaire de sa lampe. Au lieu d'un monstre, elle distingue un magnifique jeune homme. C'est Éros, le plus beau et aimable de tous les Dieux. Éblouie, elle avance la lampe encore plus près ... c'est alors qu'une goutte d'huile bouillante tombe sur l'épaule de son divin amour. Celui-ci se réveille en sursaut, reproche à Psyché sa méfiance et d'avoir ainsi trahit la promesse de ne jamais voir son vrai visage... Puis il disparaît à jamais.

 

Psyché cherche à se tuer. Tout d'abord elle se jette dans une rivière mais cette dernière, compatissante, la dépose sur la berge où est assis le dieu Pan. Ce dernier conseille à Psyché de tout faire pour reconquérir l'amour d'Éros.

Commence une longue période d’errance...

Aphrodite avertie de la désobéissance d’Éros enferme celui-ci dans une chambre et met tout en œuvre pour retrouver Psyché et la punir.

Traquée par les mortels et ne sachant plus où aller, elle décide de se plier à la volonté d’Aphrodite. Sitôt introduite dans la demeure d’Aphrodite elle est livrée à deux autres servantes Tristesse et Inquiétude qui la tourmentent.

Aphrodite lui impose ensuite quatre épreuves qui la laisseront chaque fois plus brisée malgré une aide providentielle divine.

-Elle doit trier, en une soirée, un énorme tas de grains de variétés différentes. Par bonheur, des fourmis, prises de pitié, l'aident à accomplir sa tâche, et le tas est trié à temps.

-Elle doit rapporter à Aphrodite la laine de toison d'or de brebis carnivores et féroces. Désespérée, Psyché est sur le point de se jeter dans une rivière voisine lorsqu'un roseau, ému par son infortune, lui indique la bonne marche à suivre pour récupérer la laine sans approcher les bêtes.

-Puis elle doit rapporter de l'eau du Styx, puisée à même la source. Cette dernière se situe au sommet d'une haute montagne gardée par des Dragons. Zeus, à son tour prit de compassion, décide d'aider Psyché en envoyant son aigle remplir une fiole avec l'eau du Styx, fiole qu'il remet ensuite à la jeune femme

- La dernière épreuve, redoutable, qui en réalité compor
te un piège subtil consiste à se rendre aux enfers, pour se procurer un peu de beauté divine de Persephone pour les soins d’Aphrodite. Psyché ne sachant comment faire, une fois de plus, envisage de se jeter du haut d’une tour, sure de parvenir par ce moyen au séjour des morts, mais la tour se met à parler soudainement la suppliant de renoncer à son projet. Elle lui prodigue des conseils pour accomplir sa mission sans mourir. Psyché obéit scrupuleusement.


Elle trouve l'entrée de l'Hadès et apaise Cerbère pour parvenir jusqu'à Perséphone , au plus profond des Enfers, elle parvient à obtenir de rapporter à Aphrodite la potion secrète de la beauté de la Déesse des Ombres.

Mais sur le chemin du retour, munie du précieux coffret que lui a donné Perséphone. Elle succombe toutefois à la tentation de se parer, elle aussi, d’un peu de cette beauté divine comme s’il s’agissait d’un fard, et en pleine lumière, dans l'espoir que cela pourra l'aider à reconquérir Éros et lui plaire d'avantage.
Or c’est ici qu’est le piège... Malheureusement à l’intérieur du coffret, elle ne trouve rien d’autre qu’un sommeil mortel qui l’envahit progressivement et la laisse abandonnée sur le chemin de terre.

Pendant ce temps, Éros, enfermé dans le palais de sa mère, mourant lui aussi d'amour pour sa belle Psyché et ne supportant plus son supplice, réussit enfin à s'échapper . Il retrouve son aimée mortellement inanimée. Il l'éveille d'une légère piqûre de ses flèches.

Aphrodite ne reste pas insensible, devant tant d'Amour et Hermès ravit Psyché de la Terre et la dépose dans le palais des Dieux sur l'Olympe.
Éros demande à Zeus d'épouser Psyché.

C'est alors qu'on fit boire à la jeune femme l'ambroisie, le nectar qui confèrent l'immortalité et que l' on donna à cette nouvelle déesse des ailes de papillon.

Ainsi Psyché et Éros , l'Âme et l'Amour restèrent unis à jamais. Au ciel, ils donnèrent naissance à leur fille Volupté.

Écrire commentaire

Commentaires: 0