Les aspects astrologiques

Il existe une foule d'aspects à observer ... commençons avec ceux qui sont majoritairement observés :

 

Les aspects majeurs

         Conjonction : 0°à 10° d’écart jouxte deux planètes. En combinant leurs énergies, la conjonction dégage une force, positive ou négative selon la nature des planètes en présence.

 

      Sextile : 60° séparent deux planètes, aspect bénéfique. Les planètes se complètent, l’énergie de l’une prolongeant celle de l’autre.  Le sextile évoque ce qui est réel, concret, l’échange et la communication.

 

       Carré : 90° séparent deux planètes. L’aspect est négatif à cause de l’incompatibilité entre elles. Le conflit pousse à réagir, à trouver des solutions. La tension oblige à dépasser ses peurs.

 

       Trigone : 120° séparent deux planètes, aspect très positif. Il révèle les talents, favorise la chance. Le courant passe bien, la situation évolue dans le bon sens. Trop de trigone dans un thème mène à la paresse et à l'inertie.

 

       Opposition : 180° séparent deux planètes, aspect négatif. L’énergie de chaque planète agissant séparément, il est difficile d’harmoniser leurs influences. Il annonce un obstacle, une épreuve, un blocage.

 

 

 

       Les aspects mineurs

      Ensuite, on observe les aspects mineurs qui sont recherchés lorsqu'il n'existe pas d'aspects majeurs visible dans le thème. Ainsi, lorsqu'il n'y a pas de carré (90°) dans un thème, on va chercher les semi-carrés (45°) et les sesqui-carrés (135°) mais ils sont loin d'avoir la puissance de l'aspect majeur.

Vingtile : 18° séparent deux planètes

Semi-octile : 22° séparent deux planètes

Onzième : 32° séparent deux planètes

Semi-sextile : 30° séparent deux planètes, aspect harmonieux, il exprime une obligation ou plus simplement de l’obstination du caractère. Il peut également marquer un sacrifice à faire, indispensable pour progresser.

Décile : 36° séparent deux planètes, exprime la certitude et implique un comportement actif. S'il met en relation deux planètes inamicales, il peut induire fatigue et nervosité.

Semi-quintile : 36° séparent deux planètes, aspect dissonant, voir quintile et bi-quintile.

Novile : 40° séparent deux planètes, possède le sens de développer quelque chose en relation avec les autres : relations, amitié, carrière, associations. Marque également un événement majeur absolument incroyable, imprévisible et imprévu dans le thème d'un individu. Il peut donner un sentiment aussi de "sans issu", de répétition de soucis, et des mêmes peurs inconscientes qui reviennent à la conscience par des phases. Il se travaille en profondeur par la spiritualité et la connaissance de soi.

Semi-carré : 45° séparent deux planètes, aspect dissonant, lié au niveau mental, marque des interrogations et des doutes, l’indécision qui empêche d’agir.

Octile : 45° séparent deux planètes,

Septile : 51° séparent deux planètes,  on peut le considérer comme une expression du « destin», indique un type de créativité ou une vocation, un potentiel, un don spécifique. L'individu peut se sentir missionner sur terre.

Quintile : 72° séparent deux planètes, aspect dissonant, signifie souvent talent caché, une application, une évidence.

Bi-novile : 80° séparent les deux planètes, indique la soumission, l’impuissance face aux événements. Due à une grande envie de perfectionnisme, de faire toujours mieux. L'individu ressent un besoin de clarté, d'obligation et d'exécution sans failles lui peser dessus.

Bi-septile : 102° séparent deux planètes, signifie audace, savoir faire dans le domaine aspecté. C'est aussi un aspect qui intervient soudainement, pour éclairer une pensée, une idée de génie, une découverte incroyable ou quelque chose que la personne attend depuis longtemps.

Tridécile : 108° séparent deux planètes, aspect d’énergie à canaliser, spirituel et introduisant une notion de performance, signe d'émotions fortes, d'ambition compensatrice, de réussite dans un domaine particulier.

Sesqui-carré : 135° séparent deux planètes, aspect dissonant, marque la peur, la violence, la répulsion.

Bi-quintile : 144° séparent deux planètes, aspect dissonant, est un indice de valorisation personnelle, de sens du service, de mission à remplir, de vocation.

Quinconce : 150° séparent deux planètes, aspect ambivalent, il indique une mauvaise habitude, un mauvais comportement "sur le fil" . Soit on le résoudra sans trop de dommage au cours de notre vie, soit on héritera du même problème.

Triséptile : 154° séparent deux planètes, il y a chez l'individu une ouverture au divin, aux énergies divines, mais très cachée et souvent inconsciente.

Quadranovile : 160° séparent deux planètes, permet à la personne la compréhension de ce qu'il a mal fait avant, de ce qui a été comme erreur dans sa lignée, et changer cela par un travail spirituel. Esprit occulte très actif après un travail sur soi.

 

Les autres observations :

  Déclinaison : la déclinaison sert à déterminer les aspects appelés « parallèles et contre-parallèles de déclinaison » qui se produisent quand deux astres ont la même déclinaison, Nord ou Sud , à 1°ou 2° près.

 

  Obre : écart admissible en degré situé entre deux planètes

 

  Rétrogradation : ce dit d'une planète voyant son potentiel retardé et bloqué dans son expression. Un effort conscient est à réaliser sur celle-ci. Car    l'action de celle-ci est plus intériorisée et rend l'individu plus secret par rapport aux valeurs qu'exprime ordinairement la planète. C'est une énergie plus difficile à utiliser. c'est le petit r que vous voyez à côté du glyphe d'une planète.

 

  Votre étude personnalisée ici.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0