Le berceau de l'astrologie commence en Mésopotamie

La Mésopotamie est un terme qui vient du grec et qui signifie : "entre les fleuves". Ces fleuves sont le Tigre et l'Euphrate. Actuellement, la plus grande partie de la Mésopotamie se trouve en République d'Irak.

Au IVe millénaire avant J.-C., les premiers documents écrits de l’humanité apparaissent dans le sud de la Mésopotamie. En inventant l’écriture, ainsi que la roue, les Sumériens venaient de créer les prémices de notre civilisation.

C'est précisément dans la région de Sumer vers -4000 ans avant J.-C., que les prêtres astronomes et astrologues observaient le ciel et les constellations sur des tours de garde, nommées Ziggourat (édifice religieux de 90m de haut - en photo ci-dessus). Ils n'avaient pas une vaste clientèle, au début, ils n'avaient même qu'un client de marque : le roi !

L’histoire de la Mésopotamie se mêle donc aux origines de notre monde moderne. Avec l’invasion des Perses au VIIe siècle avant J.-C., cette civilisation mésopotamienne va hélas disparaître.

Petit à petit, ses fières et puissantes cités (notamment Babylone) retournèrent à l’argile.

Les villes mésopotamiennes s’effondrèrent sur elles-mêmes pour ne devenir que d'informes collines, seuls témoignages visuels de ce qui fut jadis une brillante civilisation.

A bientôt,

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0