C'est quoi une constellation ?

Une constellation est un groupe d'étoiles sur la sphère céleste, présentant une figure conventionnelle déterminée, à laquelle on a donné un nom particulier.

 

Les constellations ne sont que des figures imaginaires commodes reliant les étoiles entre elles. C'est au IIe siècle, ap. J.-C., que l'astrologue Claude Ptolémée, dans son Almageste, regroupe

1 022 étoiles en 48 constellations. Cette œuvre sera la base de travail des astronomes occidentaux jusqu'à la fin du Moyen-âge.

 

Cependant, cette liste ne comprend que les étoiles visibles où Ptolémée faisait ses observations en Égypte. En plus des douze constellations du Zodiaque que l'on connait bien (le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons), Ptolémée en inventorie trente-six autres, exemple : la constellation de la Grande-ourse (vous savez on la reconnait dans le ciel par sa forme de casserole), la Petite-ourse, andromède, Pégase, Persée, Orion, Cassiopée ... Les noms choisis reflètent les idées de l'époque, plus portées vers la science et les techniques que vers l'aventure et la mythologie.

 

Aujourd'hui, le ciel est divisé en 88 constellations, soit 40 de plus qu'à l'époque de Ptolémée, dont les limites précises et géométriques sont officiellement reconnues par tous les astronomes depuis 1930. Si ces limites sont récentes, beaucoup de constellations, sont aussi vieilles, que la civilisation. Par exemple, les sumériens décrivaient un lion et un taureau là où nous voyons toujours les constellations du Lion et du Taureau. D'autres constellations furent créées aux XVIIe et XVIIIe siècles, notamment pour cartographier le ciel austral, inconnu avant le XVIe siècle. Ainsi, la constellation la croix du Sud fut décrite par le navigateur Andrea Corsali en 1515, au cours d'une expédition portugaise vers les tropiques. Car ces constellations ont servi aux repérages céleste et terrestre, ainsi qu'à l'orientation des marins.

 

Ces 88 constellations sont réparties en deux groupes, 44 pour chaque hémisphère terrestre, nord (boréales) et sud (australes). Les constellations boréales sont les plus anciennes et correspondent aux civilisations mésopotamiennes et méditerranéennes. Elles nous ont été transmises par les Grecs puis les Romains. Les constellations australes n'ont été nommées par les astronomes occidentaux qu'à partir du XVIIe siècle.

 

Les étoiles d'une même constellation semblent se situer à la même distance. C'est une illusion, car elles sont généralement très éloignées les unes des autres.

 

Celles que nous connaissons le plus sont celles qui correspondent aux 12 signes du Zodiaque.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0