Quel lien entre le signe de la Balance et Saint-Michel ?

Qui est l'archange Saint-Michel (Mikhaël / Michaël) ?

 

Beau comme un ange, fort comme un dieu, Michel, en hébreu veut dire "qui est comme Dieu". Mais ce serait un blasphème de dire cela car personne n'est comme Dieu. C'est pour cela que, dans la Bible, son nom est suivi d'un point d'interrogation : "Qui est comme Dieu?" a-t-il demandé au Diable déguisé en dragon qu'il terrassa au sommet d'une montagne.

 

La pesée des âmes par l'archange Saint Michel, du XIIe au XVIIIe siècle, est l'exemple le plus significatif. L'archange tient le fléau de la balance qui pèse les bonnes et les mauvaises actions de l'âme défunte, à la manière du dieu égyptien Toth (inventeur de l'écriture).

 

Muni d'une balance, il aura la charge de peser les âmes lors du Jugement dernier, c'est donc lui qu'implorent, depuis le haut Moyen âge, les mourants.

 

 

Son énergie lumineuse est extraordinairement dynamisante. Il est nommé Prince des armées célestes et symbolise la victoire des forces du Bien contre celles du Mal. C'est un ange protecteur, très proche de l'humanité.

 

Il permet de nous réapproprier notre pouvoir personnel, à sa juste valeur.

 

On célèbre la Saint-Michel, tous les 29 septembre, soit environ 7 jours après l'équinoxe d'automne. Les demandes à la Saint-Michel consistent à demander à l’Archange de trancher un aspect négatif de notre personnalité dont on ne veut plus.

 

En astrologie, le rapprochement de l'archange Saint-Michel au signe de la balance est du à la notion d'équilibre (que l'on retrouve avec les plateaux d'une balance) de justice et de jugement.

Écrire commentaire

Commentaires: 0